Lire nos articles en différentes langues ici

 

Les lions épinglent le Rwanda et attaquent le Mali

L’équipe du Sénégal a décroché, ce vendredi, sa première victoire en dominant  le Rwanda (94 à 89) en  ouverture de la phase aller du deuxième tour des éliminatoires (Zone Afrique) de la Coupe du monde 2019 à Lagos ( Nigeria). Les Lions se sont toutefois fait peur  avant d’arracher au forceps  une précieuse victoire. Ils doivent toutefois hisser le jeu  contre les Aigles du Mali, leur second adversaire dans le groupe F avant  de parachever le tournoi  par un ultime  duel face au Nigeria, pays hôte du tournoi.

 

Le Sénégal  a épinglé sa première sortie dans la phase aller du deuxième tour des éliminatoires (Zone Afrique) de la Coupe du monde masculin 2019 qui s’est ouvert  ce vendredi 14 septembre,  à Lagos ( Nigeria). Les Lions ont dominé l’équipe du Rwanda sur la marque de 94 à 89 . Un score serré qui reflète une partie disputée d’un bout à l’autre où les Lions ont à la fois soufflé le chaud et le froid. Bousculés  d’entrée par le jeu agressif de l’équipe de Rwanda et accrochés à la fin du premier quart temps bouclé sur une égalité parfaite ( 24-24), la bande à Gorgui  Sy Dieng a dû hausser le ton et resserrer  sa défense pour prendre l’ascendant durant le deuxième acte de jeu. En  assurant un peu plus les rebonds défensifs et en coupant les couloirs de passes,  le meneur Xane d’Almeida donne du rythme dans les phases offensives. Les Lions  s’adossent sur un rapide jeu d’attaque  pour  virer à la mi-temps avec une avance de 11 points (48-36).

Au retour des vestiaires, les protégés de Adidas réussiront à maintenir l’écart autour de 10 points ( 57 à  47. 5e) avant de porter à 15 points l’avance (65-50. 7e ).  Mais ils vont vite buter sur une défense agressive.   En laissant beaucoup d’espace en défense, les Lions  ouvrent des brèches aux tireurs  rwandais très adroits aussi bien sur les tirs à mi-distance que sur les tirs primés.  Lamine Samb puis Gorgui Sy Dieng vont toutefois faire parler leur adresse et redonner  plus d’allant en attaque. Ils  ne tarderont à porter  l’avance à 11 points à la fin du troisième quart temps (71 à 60).

Au quatrième et ultime quart temps, les  hommes du coach Abdourahmane Ndiaye « Adidas » ne sont pas au mieux. Ils ont même du mal à endiguer l’adresse de la bande à Manzy et Kenny très incisifs sur les tirs à longue portée. Ils encaissent même des paniers faciles. Ce qui n’aura pas un écho  favorable au chronoscore où ils ne détiennent qu’un pécule de 6 points (86-80. 8e).  Pressés (90-87) à 40 secondes de la fin, les Lions ne lâcheront pas prise et reposeront encore sur Gorgui Sy Dieng  en réussite (28 points) et adroit sur les tirs à mi distance pour corser l’addition avant que le précieux  panier du meneur Thierno Niang ne scelle définitivement  la victoire du Sénégal. Fort de ce succès,  les Lions réussissent leur entrée et attaquent  dés ce samedi leur deuxième rencontre face au Aigles du Mali qui ont également remporté leur premier match face à la Rca (66-65). Le Sénégal enchaînera et affrontera demain dimanche, pour son  troisième et dernier match dans la poule F, le Nigeria, pays hôte et vainqueur hier de  la Côte d’Ivoire ( 84-73)

Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31