Lire nos articles en différentes langues ici

 

Le premier forum scientifique africain arrive au Rwanda

Thierry Zomahoun, PDG de AIMS, et Fondateur et Président du NEF

Les scientifiques et les innovateurs africains arrivent à Kigali, au Rwanda, pour la prochaine Rencontre Internationale du Next Einstein Forum (NEF) 2018 qui se tiendra du 26 au 28 mars 2018. Ce forum de trois jours rassemble plus de 1 200 scientifiques, décideurs, chefs d'entreprise, leaders de la société civile et entrepreneurs. Y seront présentées les contributions de l'Afrique à l'effort scientifique mondial et la façon dont elles influent sur la transformation du continent.

Le NEF est une initiative de l'Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec la Fondation Robert Bosch. Le NEF organise des rencontres internationales tous les deux ans dans un pays africain différent. L'édition 2018 se tient au Rwanda sous le patronage de Son Excellence, Monsieur Paul Kagame, président du Rwanda.

«Le Gouvernement rwandais est heureux de co-organiser la Rencontre Internationale 2018 du Next Einstein Forum. Celle-ci participe à l'engagement du Ministère de l'Éducation de faire du Rwanda une économie fondée sur la connaissance, et un centre régional de science et d'innovation. Nous avons beaucoup investi pour attirer des talents scientifiques et technologiques, afin de construire une base scientifique pour le pays. À cette fin, le NEF fait partie de nombreuses initiatives que le Gouvernement du Rwanda met en œuvre. Nous organisons des événements parallèles excitants qui inspireront les jeunes étudiants et les futurs scientifiques », a déclaré l'hon. Dr. Eugène Mutimura, Ministre de l'Éducation du Rwanda.

"La Rencontre Internationale du NEF 2018 n'est pas "une conférence de plus" : elle présentera des découvertes scientifiques innovantes qui transforment notre façon de vivre et de relever les défis mondiaux et locaux sur le continent. La science est essentielle pour le progrès de l'Afrique. Le forum le démontrera concrètement aux dirigeants politiques et économiques, afin de galvaniser leur soutien aux scientifiques africains ", a déclaré Thierry Zomahoun, président directeur général de AIMS, et fondateur et président du NEF.

Parmi les moments forts du programme, on peut citer les sessions de présentation des Lauréats du NEF qui dévoilent les meilleurs scientifiques africains de moins de 42 ans. Le programme comprend également des discussions essentielles sur l'innovation numérique en Afrique, l'accélération du processus de mise sur le marché en Afrique, l'introduction du concept d'économie circulaire à faible empreinte de carbone, le leadership scientifique et le changement de la façon dont nous apprenons, la dynamique scientifique mondiale, l'agriculture intelligente face au climat, la santé de précision, l'égalité entre les femmes et les hommes en science et en technologie. Des sessions spécialisées discuteront d'énergie, d'applications de l'intelligence artificielle en santé, de technologies financières, de blockchain, de villes intelligentes et de physique.

«Johnson & Johnson Innovation est un partenaire phare de la Rencontre Internationale du NEF, et nous sommes fiers d'aider à réunir des femmes et des hommes du domaine des sciences de toute l'Afrique, ainsi que des leaders de l'innovation et des responsables politiques du monde entier. Ensemble, nous repoussons les limites de l'innovation, nous défendons la science et nous établissons des relations qui favorisent la santé et le développement économique en Afrique et dans le monde», a déclaré madame Seema Kumar, vice-présidente pour l'innovation, la santé mondiale et la politique de communication chez Johnson and Johnson.

Le NEF lancera également son concours d'innovation axé sur la recherche, le NEF Ci2i, où 16 finalistes concourront, pour un prix de 25 000 $ chacun, dans trois catégories : les innovations en matière de données et de technologies de pointe, les innovations intelligentes face au climat et les innovations en médecine personnalisée.

Le NEF présentera aussi le 26 mars 2018 Scientific African, sa revue scientifique dirigée par la Communauté des scientifiques du NEF.

La Rencontre Internationale du NEF 2016 a rassemblé 1 258 participants de 79 pays. En 2018 comme en 2016, il est prévu que 60% des participants auront moins de 42 ans, et que 40% seront des femmes. « Nous sommes déterminés à promouvoir l'excellence scientifique et l'équité entre les genres. Nous croyons que les deux vont de pair, pour améliorer la production scientifique et les résultats pour les citoyens africains et la communauté internationale », a déclaré Thierry Zomahoun.

A propos du Next Einstein Forum

Lancé en 2013, le Next Einstein Forum (NEF) est une initiative de l'Institut Africain des Sciences Mathématiques (AIMS) en partenariat avec la Fondation Robert Bosch. Le NEF est une plateforme qui connecte la science, la société et la politique en Afrique et dans le reste du monde afin de tirer profit de la science pour le développement mondial. 

Le NEF estime que les contributions de l'Afrique à la communauté scientifique mondiale sont essentielles pour le progrès mondial. Au centre des efforts du NEF se trouvent les jeunes africains, moteur de la renaissance scientifique de l'Afrique. Le NEF est un forum unique pour les jeunes. Lors de nos événements scientifiques biennaux, 50% des participants ont 42 ans ou moins. Loin d'être des forums scientifiques ordinaires, les Rencontres Internationales du NEF placent la science au centre des efforts mondiaux de développement. 
La prochaine Rencontre Internationale du NEF se tiendra du 26 au 28 mars 2018 à Kigali, au Rwanda. En outre, nous présentons les contributions à l'émergence scientifique de l'Afrique des jeunes africains talentueux, par le biais des Lauréats du NEF, meilleurs scientifiques et technologues africains de moins de 42 ans, et des 54 Ambassadeurs du NEF, ambassadeurs de la science et de la technologie sur le terrain.

Le NEF travaille également avec des partenaires tels que l'Académie africaine des sciences, les ministres de l'éducation, de la science et de la recherche en Afrique, des fondations et d'autres entreprises scientifiques et privées internationales pour construire une identité scientifique africaine. En réunissant les principales parties prenantes, le NEF espère faire passer la discussion de la politique à la mise en œuvre, en tirant parti des acquis et des meilleures pratiques en Afrique et dans le monde. Jetez un coup d'œil à notre déclaration de référence qu'est la Déclaration de Dakar.

Enfin, le NEF raconte des histoires inédites de recherche scientifique et d'innovation à travers le continent par le biais de nos différentes plateformes. Nous voulons recalibrer ce qu'«innovation» signifie en Afrique. 

Nous voulons faire le lien entre la science (y compris la science fondamentale) et la technologie, et la vie de tous les jours. Nous voulons que le public soit impliqué dans la science et nous avons récemment organisé la première Semaine africaine des sciences coordonnée à travers le continent, célébration annuelle de la science et de la technologie grâce à des événements scientifiques. Nous sommes convaincus que le prochain Einstein viendra d'Afrique. 

André Gakwaya (ARI)

Calendrier

« July 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31