Lire nos articles en différentes langues ici

 

Les ministres des Finances du Rwanda et de la Tanzanie se réunissent au sujet d’un financement ferroviaire conjoint.

Les ministres des Finances du Rwanda et de la Tanzanie se réunissent au sujet d’un financement ferroviaire conjoint.

Les Ministres des Finances rwandais et tanzanien se sont rencontrés lundi à Dar es Salaam en Tanzanie, pour examiner les questions financières liées à la réalisation du projet de chemin de fer à voie unique d’Isaka-Kigali, d’une longueur de 521 kilomètres, estimé à 2,5 milliards de dollars.

Monsieur Claver Gatete, Ministre des Finances et de la Planification Économique, et sa délégation, dont Monsieur Caleb Rwamuganza, le Secrétaire Permanent et Secrétaire du Trésor, ont rencontré son homologue tanzanien, le Dr Philip Mpango, et son équipe à la suite de la réunion tenue le 20 janvier par les Ministres des Infrastructures des deux pays à propos du même projet.

Monsieur Gatete a déclaré mardi au New Times : « Oui, nous nous sommes rencontrés mais tout est en cours et nous continuons à examiner des questions telles que la structure du financement, les partenariats possibles et les progrès du projet« .

« Nous sommes sur la bonne voie car notre réunion faisait suite à celle qui a eu lieu récemment à Dar es-Salaam entre les Ministres de l’Infrastructure du Rwanda et de la Tanzanie. Nous continuerons à discuter des options possibles, y compris le partenariat avec le secteur privé et d’autres partenaires ».

Des sources indiquent que lors de la dernière réunion, entre autres, il a été convenu que certaines questions essentielles, dont les études de faisabilité ayant un impact sur les coûts, soient réexaminées afin que les deux pays aient une vision plus claire des implications financières avant de mobiliser des fonds.

Le coût total du projet, estimé à 2,5 milliards de dollars, a été établi en 2015 et il est possible que certains changements doivent être faits tenant compte de l’inflation et d’autres facteurs économiques.

Le Rwanda et la Tanzanie ont convenu de construire conjointement le SGR d’Isaka (nord-ouest de la Tanzanie) à Kigali pour faciliter le mouvement des biens et des services, suite à une rencontre entre les Présidents Paul Kagame et John Pombe Magufuli lors de la visite de travail d’une journée à Dar es-Salaam, mi-janvier.

Le 14 janvier, les dirigeants des deux pays ont demandé à leurs Ministres chargés du Transport de se réunir dans les deux semaines pour délibérer sur la manière de mettre en œuvre la construction de la ligne ferroviaire commune.

Près de 80% des importations et des exportations du Rwanda passent par la Tanzanie.

Lorsque les Ministres de l’Infrastructure se sont réunis à Dar es-Salaam, le 20 janvier pour examiner la mise en œuvre du projet conjoint, ils ont, entre autres, adopté les études de faisabilité déjà menées dans les deux pays et convenu que la première pierre serait posée en octobre, et les deux pays vont conjointement mobiliser des fonds pour la construction du projet conjoint, chaque pays assumant le coût des infrastructures sur son propre territoire.

Monsieur Gatete a réitéré que des efforts appropriés sont mis en place pour accélérer les choses de telle sorte que la première pierre soit posée avant la fin de l’année.

Auparavant, les Ministres de l’Infrastructure avaient adopté le calendrier proposé pour la mise en œuvre des directives des Présidents afin de poser la première pierre d’ici octobre 2018. Les responsables des deux pays affirment que le projet est essentiel car, une fois réalisé, il réduira les coûts de transport, favorisera l’intégration physique des modes de transport, la croissance économique et l’amélioration des services sociaux dans la sous-région, entre autres.

PanorAct

Journal Ukuri n°135

Calendrier

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31