Lire nos articles en différentes langues ici

 

Un laboratoire national utilisant la biologie moléculaire voit le jour au Rwanda

Un laboratoire national utilisant la biologie moléculaire voit le jour au Rwanda

Le ministère de la Santé a lancé un laboratoire d’acide nucléique, une installation qui fera un diagnostic en examinant les gènes des agents pathogènes, en utilisant la biologie moléculaire.

Un laboratoire d’acide nucléique est un laboratoire qui utilise des techniques de biologie moléculaire pour détecter le matériel génétique de l’organisme infectant, établissant l’ADN ou l’ARN d’un pathogène particulier dans un échantillon de sang, d’un autre liquide corporel ou d’un tissus corporel.

Les tests d’acide nucléique à effectuer par le laboratoire comprennent des marqueurs supplémentaires de cancer, des tests d’identification de pathogènes pour les mutations génétiques qui peuvent causer des troubles génétiques, détecter les cas multiples de résistance aux médicaments, détecter les toxines d’empoisonnement alimentaire, entre autres.

S’exprimant lors du lancement du laboratoire, le Dr Ivan Mwikarago, Directeur de la Division du « Laboratoire National de Référence » (NRL) du « Rwanda Biomedical Center », a déclaré que c’est un honneur pour le pays de passer aux tests moléculaires, car c’est le moment où des résultats précis et fiables doivent être mis dans le système de Santé Publique.

« Nous avons vu qu’il est essentiel de faire en sorte que les compétences de diagnostic en biologie moléculaire soient intégrées dans le réseau », a-t-il déclaré, notant que les différents chefs d’hôpitaux du pays ont peu de compétences en la matière, le cas échéant, en ce qui concerne cette technologie.

Ici, a-t-il dit, le « LNR » fera en sorte que ces compétences sont étendues à différentes installations dans le pays.

« Nous sommes optimistes quant au grand profit que les établissements de santé tireront de cette technologie », a-t-il déclaré.

Il a dit que l’installation coûtait environ 650 000 USD à l’achat et à l’installation.

Il a dit qu’il est plus automatisé, que lorsqu’un échantillon est mis en place, il peut effectuer une grande partie du travail automatiquement, et produire des résultats dans un court laps de temps en fonction du type d’examen effectué.

Les tests de laboratoire couvriront tous les différents types de pathogènes, y compris les bactéries, les virus, les parasites, les champignons ou même les toxines

Il a ajouté que cela réduirait également les coûts de tels examens effectués à l’extérieur du Rwanda, comme cela était le cas par le passé.

Dr Patrick Ndimubanzi, Ministre d’Etat pour les soins de Santé Publique et Primaire, a déclaré que cela aidera à améliorer les soins offerts aux patients.

« C’est une période excitante. La nouvelle technologie de pointe aidera dans la toxicologie, les tests d’identification des pathogènes pour les mutations génétiques, entre autres tests », a-t-il dit.

« C’est vraiment un grand progrès. Les responsables des hôpitaux privés et publics devraient en profiter pour améliorer les soins aux patients », a-t-il ajouté.

L’unité contribuera également à la recherche.

Le « Laboratoire National de Référence » (LNR), qui aura la responsabilité de ce laboratoire d’acide nucléique, est chargé de soutenir la prestation de services de santé au Rwanda par la surveillance, la prévention, le diagnostic et la gestion des maladies en assurant des services de laboratoire de qualité à tous les niveaux.

Le « NRL » a été classé 5 étoiles par le Réseau de « Laboratoires de Santé de l’Afrique de l’Est » (EAPHLN) depuis 2014. Il compte plus de 43 laboratoires hospitaliers provinciaux et de district inscrits dans le processus d’accréditation.

Il a également progressé dans les tests diagnostiques spécialisés, la surveillance en laboratoire, les enquêtes sur les épidémies, la production de panels de tests de bactériologie, la détection du paludisme et d’autres parasites sanguins, la recherche en santé publique, le réseautage inter-laboratoires et le renforcement du système de laboratoires.

PanorAct

Journal Ukuri n°141

Calendrier

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31