Lire nos articles en différentes langues ici

100 burundais refoulés du Rwanda en 24h

                                         

La police nationale du Burundi affirme avoir accueilli, ce jeudi 15 juin, 82 Burundais refoulés du Rwanda via la frontière Gasenyi, en commune Busoni de la province Kirundo.

Selon le site d’information Iwacu, il s’agit de 41 hommes, 16 femmes et 25 enfants. A cet effectif, Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police burundaise, ajoute 18 autres Burundais (4 femmes et 14 enfants) qui étaient rentrés du camp Mahama, ce mercredi 14 juin. Selon lui, sept d’entre eux avaient été retenus hier du côté rwandais.

Pour rappel, accusés d’être en situation irrégulière, 91 Burundais ont été refoulés, il y a une semaine. En avril dernier, 87 autres avaient subi le même sort. Signalons que plus de 1500 Burundais ont été expulsés du Rwanda entre mai et juin de 2016.

Les populations des deux pays voisins subissent d’ores et déjà les conséquences de la tension diplomatique entre Kigali et Bujumbura qui dure depuis deux ans.

Même si le Rwanda réfute la notion de réciprocité, il se trouve que presque que tous les Rwandais ont dû quitter le Burundi à cause des exactions et de suspicions dont ils sont victimes depuis le début de la crise dans ce pays en avril 2015.

Agence rwandaise d'information