Lire nos articles en différentes langues ici

Kenya : la famille du président Kenyatta vers le rachat d'une banque au Rwanda

                                 

Famille Kenyatta

La Commercial Bank of Africa a annoncé qu'elle entend acquérir la Crane Bank Rwanda, une filiale du groupe bancaire Ougandais du même nom. Une occasion en or pour la banque de la famille Kenyatta d’asseoir sa puissance en Afrique de l'Est, en rajoutant le Rwanda à la liste de pays où elle dispose d'une banque active

La famille du président du Kenya Uhuru Kenyatta pose un pied dans le secteur bancaire au Rwanda. La Commercial Bank of Africa (CBA), que la famille contrôle, a annoncé qu'elle entend acquérir la Crane Bank Rwanda, une filiale du groupe bancaire déficitaire de l'ancien milliardaire Sudhir Ruparelia. Ainsi, la CBA, considérée comme l'une des plus grandes banques privées de l'Afrique de l'Est, est en passe de rajouter le Rwanda à la liste de pays où elle est active, à savoir le Kenya, l'Ouganda et la Tanzanie.

Cela serait sans compter l'entrée de la banque sur le marché rwandais en tant que société de micro-finance qui, à travers l'opérateur téléphonique MTN Rwanda, a lancé un service de mobile banking appelé « MoKach ».

Selon le magazine Forbes, le deal serait bouclé dans le mois de septembre prochain, dépendamment du feu vert des autorités financières rwandaise, ougandaise et kényane dont la Banque nationale du Rwanda, la Banque d'Ouganda (BoU) et la Banque centrale du Kenya (CBK).

Selon une communication de la banque kényane, l'acquisition s'inscrit dans le cadre d'une volonté stratégique « d'étendre ses opérations commerciales existantes au Rwanda et de participer de manière significative au programme de croissance économique du pays en fournissant une gamme complète des services financiers ».

Ce rachat intervient après une difficile période pour Crane Bank. En octobre de l'année dernière, la Banque centrale d'Ouganda a annoncé qu'elle avait pris en charge la gestion de Crane Bank, affirmant que son manque de capital représentait un risque systémique pour le système financier du pays. La Banque centrale l'a par la suite vendu à DFCU Bank. Le deal comprenait la filiale rwandaise de la banque.

Le groupe de la famille Kenyatta dispose d'une base d'actifs totale de 2,2 milliards de dollars, des prêts d'une valeur de 1,1 milliard, des dépôts d'une valeur de 1,8 milliard de dollars et des fonds d'actionnaires totalisant 300 millions de dollars, selon les résultats financiers de la banque au 31 décembre 2016.

LT


RVCP World AIDS day 2017

  Rwanda Village Concept Project