Lire nos articles en différentes langues ici

Suppression des visas: Le Rwanda, premier pays africain à s’ouvrir au monde

Le Rwanda a annoncé que le pays est désormais sans barrière dans la circulation des personnes et des biens à la suite de la suppression des visas.

Après avoir supprimé les visas pour les ressortissants des pays africains il y a deux ans, le Rwanda a annoncé la suppression des visas pour tous les ressortissants en provenance de différents pays du monde et ce, dès 2018.

Selon l’Agence de presse officielle du Rwanda, plus aucun voyageur n’aura besoin de visas pour franchir les frontières du pays de Paul Kagamé. Cette décision qui entrera en vigueur dès le 1er janvier 2018 vise à développer le tourisme d’affaire et à attirer le maximum de visiteurs dans le pays, d'après la même source.

Les résidents étrangers ne devront présenter aux frontières que leurs cartes de résident, tandis que les binationaux n'auront besoin que de leur carte d'identité, précise la même source, citant un responsable rwandais.

Le Rwanda est reconnu comme un des pays qui milite pour la libre circulation des personnes et des biens au sein de l’Union africaine et le premier sur le continent à supprimer les visas pour les voyageurs, conformément à une directive inscrite dans l'agenda de l'Union africaine.

Le Bénin est le seul pays africain a avoir emboîté le pas au Rwanda, en ce qui concerne la suppression des visas sur le continent africain.

Agence Rwandaise d'information


Journal Ukuri- vol.97