Lire nos articles en différentes langues ici

Burundi : La situation carcérale est très alarmante (ONG)

Pour une capacité d’accueil de 4.194 détenus les onze prisons et centres de détentions comptent plus de 10 mille prisonniers

Les conditions de détentions sont très déplorables, au vu de la situation qui prévalait en novembre 2016, a constaté un rapport de l'organisation SOS-Torture, rendu public dimanche, et dont Anadolu a reçu une copie. 

Pour une capacité d’accueil de 4.194 détenus sur les onze prisons et deux centres de correction des mineurs, explique-t-elle, on y trouve actuellement 10.630 détenus. 

"Plus de 53% constituent des prisonniers en détention préventive", déplore cette organisation. Ce qui continue de confirmer les détentions abusives et arbitraires au Burundi, en déduit-elle, indiquant que cela ne présage aucune amélioration d'ici à la fin de cette année. 

Pour la seule période de septembre à novembre, SOS-Torture précise que 420 nouveaux détenus sont venus alourdir le nombre déjà excessif. 

Elle cite l’exemple des prisons de Mpimba à Bujumbura (prison centrale), où on trouve 3.561 détenus pour une capacité d’accueil de 800, la prison de Muramvya ( au centre du pays) avec 670 détenus pour une capacité d’accueil de 100 personnes ou à Gitega, avec 1111 personnes emprisonnées pour une capacité d’accueil de 400. 

Revenant sur d’autres cas de violation des droits humains, pour la période du 11 au 18 novembre, elle inventorie, au moins, cinq cas d’assassinats et neufs blessés à la machette au centre du pays, dans la province de Karusi. 

Initiée dans le but d’informer l’opinion nationale et internationale sur les violations des droits humains, SOS-Torture a été créée après les attaques contre trois camps militaires à Bujumbura, dans la nuit du 11 au 12 décembre 2015, suivies de l'assassinat d'une centaine de personnes dans les quartiers contestataires de Bujumbura, à savoir Musaga (au sud), Nyakabiga et Jabe (au centre) et Ngagara, Mutakura et Cibitoke au Nord de Bujumbura. 

Anadolu


Journal Ukuri- vol.97