Lire nos articles en différentes langues ici

Initiative « All in », nouvelle approche pour éradiquer le VIH/SIDA en RDC.

Une campagne baptisée « All in » vient d’être lancée officiellement le 24 novembre à Goma, la capitale touristique de la province Nord-Kivu en RDC.  La campagne  s’inscrit dans sa première phase qui vise à effectuer une analyse documentaire, multisectorielle et approfondie de la situation des adolescents et jeunes face au VIH/SIDA.

« All in » a été lancé Lancée à travers un  séminaire d’atelier ouvert pour un travail  de  sept jours  d’analyse d’enquêtes  documentaires et dégagement du plan d’action d’intervention contre le VIH/SIDA pour la tranche d’âge plus exposée d’entre 10 et 25ans. 

Ce séminaire a accueilli une cinquantaine des participants venus  des différentes structures  étatiques, sociétés civile et  les partenaires techniques de ce programme notamment les organisations internationales et nationales œuvrant dans le domaine de la santé, l’éducation, le genre et le SGBV (Violences Basée sur le Genre).  

’Nous nous sommes retrouvés  tous pour discuter sur  la question de la jeunesse du Nord Kivu face au VIH/SIDA  vu que cette couche sociale n`est pas suffisamment informée sur l`épidémie. Cette rencontre  va nous permettre de dégager une  micro planification qui va définir avec précision le besoin d’intervention pour l’éradication du SIDA d’ici 12ans, soit en 2030 à travers la sous-région ’’, a déclaré  le docteur Aubin MWINGILI, Secrétaire Exécutif du Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida PNMLS au Nord-Kivu.

La plateforme  All In  a été initiée comme une synergie d’action en vue d’atteindre une génération sans SIDA  chez les enfants  à travers la RDC.

Durant les 6 jours des travaux, les participants se sont consacrés  sur la désagrégation des données  démographiques par tranche d’âge  à travers les outils d’analyse mis à leur disposition dans le cadre d’actualiser la base de données sur la nouvelle situation de l’épidémie du virus SIDA. 

Ces travaux ont été pilotés par la Division provinciale de la Santé en collaboration avec le Programme National Multisectoriel de Lutte Contre le VIH / SIDA. Des experts nationaux  des ministères de l’Education, du Genre et de la Santé ainsi que le partenaire d’appui  de ce programme ONUSIDA et principalement l’UNICEF ont  disposé  des outils pédagogiques  ainsi que du canevas de déroulement de ces activités.

L’agenda de ce séminaire concernait également l’analyse de données  multisectorielles par le focus groupe ainsi que la descente sur terrain pour  la récolte des données auprès des formations sanitaires, établissements d’éducation et socio-culturels de la ville de Goma.

« Cette enquête a permis également d’analyser le niveau d’acquisition ou de connaissance du VIH/SIDA par les jeunes ou adolescents et par ricochet  en dégager le résultat qui va permettre à une planification et perspective sur les besoins et engins pouvant faciliter la réduction de  l’épidémie du VIH/SIDA à travers la RDC », a indiqué Francine KIMANUKA, Chargée de la Santé Maternelle et Néonatale Enfant  et Adolescent à l’UNICEF.

Cette session de travail s’est clôturée à la suite de la célébration de la Journée Mondiale du SIDA, le 1er décembre 2017 avec le thème national : ‘’Tous ensemble pour le dépistage, le traitement antirétroviral et l’accès à la charge virale sans discrimination d’ici 2020’’. Les cérémonies se sont déroulées dans les enceintes de l’Institut Supérieur de Commerce (ISC) à Goma avec différents cadres d’institutions étatiques et privées impliquées dans l’éradication de ce fléau. 

Vivian Bryan Nzabarinda 

 

 


Journal Ukuri- vol.97