Lire nos articles en différentes langues ici

Rwanda: Le Ministre Busingye affirme que le Gouvernement prendra toutes les mesures pour l’éradication définitive des drogues

Monsieur Busingye Johnston, Ministre de la Justice et chef de la délégation gouvernementale, a demandé à tous les rwandais de s’unir pour éradiquer les drogues, révélant que le gouvernement fera tout ce qui est possible pour qu’elles disparaissent.

Il est revenu sur ce sujet en ce 8 Décembre dans le district de Musanze, au moment des cérémonies de célébration de la semaine dédiée aux Droits de l’Homme.

Le Ministre Busingye a expliqué que les drogues font beaucoup de tort à la famille rwandaise parce qu’elles contribuent à porter atteinte aux « droits de l’homme », affirmant que le gouvernement use de toutes les forces pour en finir avec ces substances.

Il a déclaré : « Le gouvernement fera tout, usant de la loi et de toutes les autres forces possibles afin que les drogues disparaissent définitivement et deviennent de la vieille histoire vu que même d’autres problèmes antérieurs, bien plus difficiles encore, font actuellement partie du passé. »

Il a continué en demandant qu’il y ait une collaboration étroite de toutes les instances y compris les privés, et même les églises parce que les drogues continuent de détruire la famille rwandaise.

Il voulu précisé : « beaucoup de ménages connaissent des querelles causées par les drogues et même là ou l’on constate les violences basées sur le genre, elles sont souvent consécutives à cette consommation. Nous demandons qu’il y ait une collaboration entre les instances privées, les hommes d’église et le gouvernement afin que nous affrontions ce problème et qu’il soit déraciné ».

Madame Nirere Madeleine, Présidente de la Commission des « Droits de l’Homme du Rwanda » a dit que la jeunesse doit assumer une grande part dans la lutte contre les drogues parce que celle-ci sont à l’origine de l’atteinte aux « Droits de l’Homme ». « La jeunesse doit prendre une grande part pour détruire les drogues en luttant pour son épanouissement et en n’écoutant pas ceux qui les conduisent vers les drogues parce que c’est cela la cause de la destruction des Droits de l’homme ».

Monsieur Tuyishime Justin, un des jeunes qui étaient présents a dit : « en plus que les drogues abiment la santé de ceux qui les consomment, elles affectent aussi la sécurité publique et dérangent ceux qui ne les consomment pas. C’est pourquoi nous aussi devrions rapporter des informations sur les endroits de consommation que nous constatons et nous pourrons ainsi ensemble les éradiquer car les consommateurs sont souvent connus ».

La Journée Internationale des Droits de l’Homme a été célébrée dans le district de Musanze avec pour thème : « Lutte pour les droits de ton prochain »

PanorAct


Calendrier

« September 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30