Lire nos articles en différentes langues ici

Afrique du Sud: un Congolais jugé pour meurtre d'un médecin rwandais

Junior Kamono, originaire de la RDC, est apparu ce mercredi 10 Janvier devant un tribunal de la ville du Cap en Afrique du Sud, en rapport avec l’assassinat du médecin rwandais Raymond Dusabe (42 ans). Le prévenu Junior Kamono n’est pas le seul agresseur impliqué. Il a bénéficié de la complicité d’autres suspects non encore arrêtés par la Police.

Raymond Dusabe, encore célibataire, travaillait à l'hôpital Roi Faisal de Kigali, a été retrouvé mort lundi 08 Janvier à Sea Point,  l'un des faubourgs les plus denses de la ville du Cap en Afrique du Sud.

Gynécologue spécialiste des tumeurs cancéreuses, ce jeune médecin aurait reçu de nombreux coups sur la tête et sa dépouille  découverte quelques jours plus tard dans son appartement. 

Son assassin présumé et locuteur du Swahili,  Junior Kamono de la République Démocratique du Congo,  a confié au magistrat par intérim, Joe Magele, qu'il mènerait sa défense en anglais. 

Il a été arrêté après qu'une unité de police ait retracé la voiture du médecin. Le médecin rwandais et son agresseur présumé se seraient rencontrés à Sea Point dans les heures qui ont précédé l'attaque.

Seul médecin rwandais spécialisé dans les soins du cancer qui attaque les parties génitales de la femme, Raymond Dusabe  était en vacances au Cap au moment de son assassinat.

L'ambassadeur du Rwanda en Afrique du Sud, Vincent Karega, a déclaré qu'il n'a aucune idée de la raison pour laquelle ce médecin a été la cible d'un geste aussi violent. 

Raymond Dusabe  a grandi en tant que réfugié au Burundi après qu'un membre de sa famille ait été tué dans le génocide des Tutsi du Rwanda en 1994. 

Il est retourné au Rwanda en 1998 après avoir terminé ses études secondaires et a étudié la médecine à l'Université Nationale du Rwanda avant de se spécialiser en gynécologie à Stellenbosch. 

Il a obtenu son Master de Médecine en 2014 avant de poursuivre ses études en se spécialisant en gynécologie oncologique. Le site de l'Université de Stellenbosch a déclaré que Dusabe était le premier oncologue gynécologique du Rwanda.

L'hôpital Roi Faisal a tweeté qu'il était "attristé d'annoncer la mort du Dr Raymond Dusabe". Et de poursuivre : "l'administration souhaite exprimer ses plus sincères condoléances à sa famille durant cette période difficile. Son travail ici ne sera pas bientôt oublié. Il nous manquera beaucoup. Qu'il repose en paix."

RNA


Journal Ukuri- vol.101

Calendrier

« January 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31