Lire nos articles en différentes langues ici

L’Ambassade du Rwanda en Belgique proteste énergiquement contre le débat des négationnistes du Génocide, au Parlement Belge

L’ambassade du Rwanda en Belgique a protesté énergiquement contre le débat prévu au Parlement belge, qui a pour but de contrer le projet de loi qui punirait le négationnisme du Génocide de 1994 perpétré contre les Tutsis.

Le Parlement Belge a accepté qu’il y ait un débat le 1ier Mars prochain, préparé par l’association « Jambo asbl » qui est connue pour nier et minimiser le Génocide contre les Tutsis.

Dans un communiqué, l’Ambassade du Rwanda dit qu’elle constate que ce débat a pour but de tromper et semer le doute chez ceux qui ne connaissent pas bien « Jambo asbl ».

Le 15 septembre, le député belge Gille Foret du parti MR (Mouvement Réformateur) a présenté au parlement une proposition de loi appelée « Réprimer la négation, la minimisation, la justification ou l’approbation du Génocide commis contre les Tutsi au Rwanda en 1994. » punissant les négationnistes du Génocide des Tutsis au Rwanda

La loi de 1995, existante en Belgique, punit quiconque nie ou minimise le Génocide contre les Juifs. Le « MR » veut voir une loi identique qui punirait ceux qui nient le Génocide contre les Tutsis au Rwanda.

Alors que les députés n’ont pas encore voté cette loi, « Jambo asbl » a écrit au Parlement précisant posséder des révélations, se cachant derrière le Droit d’Expression.

L’ambassade a expliqué que dans la lettre adressée par « Jambo asbl », l’association n’a même pas daigné utiliser le terme adéquat de « Génocide contre les Tutsis ».

De plus, dans les écrits de « Jambo asbl », on constate que cette association explique que l’histoire du génocide contre les Tutsis n’a pas encore été bien élucidée comme il se doit. Tout cela comme si plus d’un million de Tutsi n’ont pas été tuées en trois mois, comme si l’ONU n’avait pas confirmé le « Génocide contre les Tutsis » et même, comme si le Tribunal Spécial à Arusha (TIPR) n’avait jamais existé.

L’Ambassade du Rwanda en Belgique soupçonne « Jambo asbl » de vouloir affirmer qu’il y a eu  un double génocide.

L’ambassade poursuit expliquant que cette association nie publiquement tout ce que l’État rwandais a pu atteindre en matière de réconciliation et dans les efforts d’Unité des rwandais, qu’ils vivent au pays ou à l’étranger.

Considérant tout ceci, l’Ambassade du Rwanda a déclaré qu’elle ne participerait pas a ce débat où elle avait été conviée, parce qu’elle trouve que ceci n’est qu’un plan destiné à nier le Génocide des Tutsis, au moment où toute la communauté internationale se prépare à la 24e commémoration.

L’Ambassade du Rwanda en Belgique estime que l’on ne devrait pas, au sein de l’honorable maison de Belgique, donner la parole à cette association « Jambo asbl » qui a pour unique but de commencer un débat qui mettrait en avant la négation de l’histoire du Génocide contre les Tutsis.

Monsieur Deo Mazina d’Ibuka-Belgique a déclaré à IGIHE : « nous avions nous aussi été invités dans ce débat dont le seul but est de nier les faits, mais j’ai refusé énergiquement d’y participer. »

Monsieur Mazina explique : « Nous préparons maintenant une lettre adressée au Président de l’Assemblée de Belgique, lui demandant d’arrêter ces débats. Nous sommes particulièrement reconnaissant à l’Ambassade du Rwanda à Bruxelles pour sa décision »

PanorAct


Journal Ukuri n°135

Calendrier

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31