Lire nos articles en différentes langues ici

La BM mobilise 40 millions de dollars pour la lutte contre la pauvreté au Burundi

Cette enveloppe permettra de soutenir 48000 ménages «vulnérables».

La Banque mondiale va débloquer une enveloppe 40 millions de dollars pour financer la lutte contre la pauvreté au Burundi, ont rapporté mercredi des médias locaux.

Cette enveloppe servira à soutenir 48000 ménages «vulnérables», a rapporté mardi soir la radio nationale (RTNB).

Grace à ce projet, le gouvernement assurera des transferts monétaires réguliers aux ménages qui ont des enfants de 12 ans au plus et qui vivent en situation d'extrême pauvreté et de vulnérabilité dans plusieurs zones du pays.

S’exprimant dans une déclaration aux médias locaux, Martin Nivyabandi, ministre des Droits de l'homme et des affaires sociales, a expliqué que ce projet profitera à 48000 bénéficiaires issus de quatre provinces (sur 17) à savoir Ruyigi, Karusi, Gitega et Kirundo. 

"Les quatre provinces ont été sectionnées sur la base du taux de pauvreté et de la malnutrition chronique qui y prévaut", a-t-il ajouté.

Tous les deux mois, le gouvernement s’engage à verser 40000 francs (Fbu), soit près de 40 USD, à chaque ménage sélectionné.

Près de 65% de la population burundaise (estimée à près de 11 millions) vit en-dessous du seuil de la pauvreté, selon la Banque Mondiale. 

La vulnérabilité de la population burundaise a été aggravée par la crise qui secoue le pays depuis plus de trois ans suite à la décision du président Pierre Nkurunziza de briguer un 3ème mandat jugé illégal. 

Les violences consécutives à cette crise ont fait plus d'un millier de morts et poussé près de 400.000 personnes à fuir le pays, selon le rapport de l’agence de l’ONU pour les réfugiés publié le 30 juin 2018. 

APA


Calendrier

« August 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31