Lire nos articles en différentes langues ici

Pierre-Emerick Aubameyang est devenu samedi le meilleur buteur africain de l'histoire de la Bundesliga, en marquant son 97e but en championnat d'Allemagne lors de la défaite de Dortmund à domicile contre Brême (1-2).

Le buteur gabonais de 28 ans, ancien ballon d’Or africain, a égalisé pour son équipe à la 57e minute. Son but avait d’abord été attribué à un défenseur de Brême contre son camp, mais lui a été réattribué par la Ligue allemande de football.

« Aubam » dépasse ainsi le Ghanéen Anthony Yeboah, qui avait marqué 96 buts avec l’Eintracht Francfort puis Hambourg.

12 buts en 13 matchs

Le Gabonais a marqué 12 fois en 13 matches de Bundesliga cette saison. Il avait fini l’an dernier en tête du classement des buteurs avec 31 réalisations.

Malgré ses buts, le Borussia Dortmund est actuellement dans une situation critique, et n’a plus gagné un match depuis le 29 septembre, en dehors d’un match de coupe contre une équipe de troisième division.

Foot Afrique

En ce 08 décembre, au siège de la Croix Rouge du Burundi se tenait une conférence de presse dirigée par le président de l’association d’Afrika Mashariki Fest et les partenaires du Tour du Burundi à Vélo dont Econet leo, la Croix Rouge du Burundi, les services de sécurité et l’ancien ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture et figure emblématique du cyclisme Adolphe RUKENKANYA.

A quelques jours du début d’une grande aventure, les organisateurs de l’évènement « Tour du Burundi à vélo » ont tenu une conférence de presse pour donner les derniers détails  et éclaircissements sur certains points.

En cas d’incident ou d’accident sur la route lors du Tour du Burundi à Vélo, la Croix Rouge va assurer les premiers soins et évacuations éventuelles comme l’a précisé Alexis MANIRAKIZA, le chargé de communication au sein de la Croix Rouge au Burundi. « Le tour du Burundi n’est pas facile surtout à vélo. Des accidents peuvent survenir, nous serons à vos côtés pour administrer les premiers soins en cas de nécessité. Parce que la paix va avec une vie saine » , ajoute-t-il.

Ronex KISEMBO a tenu à rappeler que la course est un rassemblement des ressortissants de tous les pays de la communauté Est-Africaine pour promouvoir la paix, le tourisme et l’environnement « La course va accueillir des cyclistes professionnels de tous les pays de la communauté Est-Africaine dont 32 burundais, 8 tanzaniens, 3 ougandais, 4 kenyans et 4 rwandais. En tout, ils feront 5 tronçons. A chaque tronçon, chacun des six pays de la communauté Est-Africaine plantera un arbre. Tout cela sera fait dans le but de se rappeler même dans le futur qu’ils ont planté des arbres dans tout le Burundi ».

Il a été précisé que durant tout le tour Burundi à vélo, l’heure de départ est fixée à 8h du matin.

Miranda AKIM’ (Akeza)

Dans un peu plus d’un mois sera lancé à Bujumbura le 1er tour cycliste du Burundi. Une initiative de l’association Afrika Mashariki Fest qui devrait accueillir plusieurs cyclistes, professionnels et amateurs, de tous âges. Alors que les préparatifs vont bon train, l’organisation compte sur le soutien de plusieurs organisations et personnalités qui voient d’un bon œil l’organisation d’un pareil évènement.

A la liste des nombreux soutiens que compte le 1er tour cycliste du Burundi vient s’ajouter Adolphe RUKENKANYA, un nom qui n’est pas inconnu des burundais et surtout des sportifs. En effet, en plus d’avoir été pendant longtemps enseignant à l’Université du Burundi (campus Kiriri) à la faculté d’éducation physique, il a été à tour de rôle expert de l’association internationale des fédérations d’athlétisme, entraîneur de haut niveau puis ministre de la Jeunesse, des Sports et de la Culture du Burundi. Un sportif convaincu qui accueille avec enthousiasme cet évènement.

C’est un sentiment de satisfaction qui anime le passionné de cyclisme qu’est Mr. RUKENKANYA. « C’est un sentiment de satisfaction toutes les fois que notre pays peut s’ouvrir au monde à travers des évènements sportifs, culturels et autres. C’est très important pour notre pays.  Surtout en ce moment où il se raconte des choses peu glorieuses sur notre pays. Je crois que cet évènement va montrer que les burundais, jeunes et moins jeunes peuvent se réunir autour de cet évènement sportif et circuler à travers le pays pour véhiculer un message de paix, non seulement aux burundais mais aussi aux étrangers qui viennent au Burundi »

Pour Adolphe RUKENKANYA, le tour cycliste du Burundi est également une opportunité d’entraînement pour les cyclistes burundais qui n’ont pas toujours l’occasion de participer à des compétitions sur de longues distances. « C’est une bonne opportunité pour nos jeunes de pouvoir vivre de façon effective un évènement de longue durée afin qu’ils puissent voir les lacunes qui sont les leurs et mieux préparer les grandes compétitions. Je crois que le tour du Rwanda vient de commencer et il y a peu de burundais qui pourraient prétendre à un podium dans un évènement comme celui-là. Ce sera donc une bonne opportunité pour se préparer à des compétitions comme celle-là, au niveau national et au niveau international » a-t-il dit.

Le 1er tour cycliste du Burundi pourra donc compter sur la participation et le soutien de Mr. Adolphe RUKENKANYA qui se dit disponible pour toutes les sollicitations qui pourraient contribuer à la réussite de cet évènement. Notons qu’il devrait participer à une course de 10 Km entre Ngozi et Kayanza en compagnie d’autres personnalités lors de la journée d’ouverture de cette compétition cycliste le 11 Décembre 2017.

Avec Akeza

Volleyball: RUKINZO remporte avec grandeur le tournoi d’ouvertureve

Clôture ce weekend du tournoi d’ourture du championnat de volleyball de Bujumbura. Le club de la Police burundaise Rukinzo s’est imposé face  à Amical sur 3 sets à 0. C’était un match de haut niveau.

Selon, Evrard N. joueur de Rukinzo,  cette victoire leur donne l’idée de ce que sera le championnat qui ne va pas tarder à commencer.

Du côté des dames, Muzinga a battu GLC sur 3 sets à 0, tandis que chez les juniors, c’est toujours Muzinga qui s’est imposé sur 3 sets à 1.

Akeza

ureur 

Joseph Areruya est devenu aujourd’hui le 3e corwandais à remporter le Tour du Rwanda après Valens Ndayisenga (en 2014 et 2016) et Jean-Bosco Nsengimana (en 2015). A 21 ans, il est aussi le 2ecoureur le plus jeune à gagner l’épreuve.

En gagnant également deux étapes, à Huye et à Musanze, il a démontré toute l’étendue de ses capacités, car il a gagné au sprint mais aussi tout seul après s’être échappé. Joseph Areruya a profité d’une belle organisation de l’équipe Dimension Data for Qhubeka basée en Afrique du Sud qui est aussi l’équipe numéro 2 de la World Tour où court le grand champion Mark Cavendish.

Cette victoire récompense tout son investissement à l’entraînement, qui lui a déjà permis de devenir le premier coureur rwandais à remporter une épreuve UCI hors des frontière de son pays, au Tour d’Italie U23. «Je suis fier de rejoindre Valens et Bosco au palmarès du Tour du Rwanda, a déclaré le vainqueur. Gagner devant mon public donne encore plus de force. Samedi le départ donné juste à côté de chez moi, ça me donne aussi de la motivation

La dernière étape a été remportée par Valens Ndayisenga qui lui permet d’égaler le record du plus grand nombre de victoires d’étapes sur le Tour du Rwanda (5 succès) détenu depuis samedi par Metkel Eyob. L’Erythréen monte sur la deuxième marche du podium comme en 2016, suivi du Kenyan Suleiman Kangangi (Bike Aid).

Rwanda Cycling 

RVCP World AIDS day 2017

  Rwanda Village Concept Project