Lire nos articles en différentes langues ici

Sud-Kivu : Claude Nyamugabo promet de relever les défis de développement de la province

Le quinzième gouverneur de cette entité, qui n’a pas oublié des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connaît cette partie de la RDC, compte sur la mobilisation des ressources locales ainsi que sur l’appui du gouvernement central.

Le quinzième gouverneur du Sud-Kivu, Me Claude Nyamugabo, a promis le 7 octobre à Bukavu de relever les défis qui attendent son équipe gouvernementale en faveur d’un développement intégral de cette province. Le nouveau gouverneur, qui l’a noté à l’occasion de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, Gabriel Kalonda Mbulu, a souligné que pour atteindre ces objectifs fixés, il compte, non seulement sur la mobilisation des ressources locales, mais aussi sur l’appui du gouvernement central. Ce qui permettra, selon lui, de redonner le sourire à la population du Sud-Kivu. Malgré des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connait cette partie de la RDC, Mè Claude Nyamugabo se dit confiant et optimiste quant à l’avenir de la province désormais sous sa conduite.

Une équipe capable de relever le défi

Pour relever ces défis, Me Claude Nyamugabo vient de rendre publique une équipe gouvernementale comprenant dix ministres. Un deuxième arrêté portant nomination des membres du Secrétariat exécutif du gouvernement provincial du Sud-Kivu présente comme secrétaire exécutif provincial du Sud-Kivu, M. Cigio Bisimwa Mihigo, avec ses deux adjoints dont Tipson Idumbo Munyoma et Lily Civavav Ntamwinja. Trois ministres du gouvernement sortant ont été reconduits dans le nouveau gouvernement. Il s’agit de Muller Manassé Ruhimbika, Adolph Bizimungu Doli et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa.

De son côté, le gouvernement provincial sortant que dirigeait le gouverneur Marcellin Cishambo Ruhoya a félicité Me Claude Nyamugabo Bazibuhe et toute son équipe gouvernementale. Par la voix de son porte-parole, Agnès Sadiki Nyabisoki, le gouvernement sortant a dit avoir suivi le déroulement de tous les processus de la formation de la nouvelle équipe provinciale et se dit convaincue que cette dernière assurera la continuité des projets initiés dans les différents secteurs par le chef de l’État, Joseph Kabila, pour l’intérêt de la province du Sud-Kivu. Cette équipe sortante se dit, par ailleurs, prête à apporter son soutien à l’équipe entrante à qui elle souhaite un fructueux mandat.

La nouvelle équipe gouvernementale du Sud-Kivu est composée de Jean-Luc Mulimbalimba Masururu, ministre de l’Intérieur, décentralisation, sécurité, Affaires coutumières et foncières ; Dieudonné Manegabe Kanyerera ministre de la Justice, de la Fonction publique, des Droits humains, de l’Urbanisme et Habitat ; David Kwetakiswa Mabungano, ministre des Finances, de l’Industrie, du Commerce et des Investissements provinciaux ; Muller Manasse Ruhimbika ministre du Plan, du Budget, de la mise en œuvre de la Révolution de la modernité et chargé des Relations avec la société civile ; Adolph Bizimungu Doli, ministre des Infrastructures, de la Reconstruction, Travaux publics, Énergie et Ressources hydrauliques ; Amissi Kuonewa ministre des Mines, Hydrocarbure et de l’Environnement ; Mme Jacquie Ngengele Ishilungu ministre des Transports, Voies de Communication et Tourisme ; Vincent Cibanvunya Murega, ministre de la Santé, du Genre, Famille et Enfant et des affaires humanitaires ; Isaac Buchekabiri Ludahwa, ministre de l’éducation, de la Jeunesse, du Sport et Loisir et chargé de relation avec l’assemblée provinciale ; et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa, ministre de l’Agriculture et Développement rural. Ancien ambassadeur de la RDC en Éthiopie, ministre des Petites et Moyennes entreprises puis des Sports, Claude Nyamugabo remplace à ce poste Marcellin Cishambo Ruhoya.

Lucien Dianzenza |

Le quinzième gouverneur de cette entité, qui n’a pas oublié des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connaît cette partie de la RDC, compte sur la mobilisation des ressources locales ainsi que sur l’appui du gouvernement central.

Le quinzième gouverneur du Sud-Kivu, Me Claude Nyamugabo, a promis le 7 octobre à Bukavu de relever les défis qui attendent son équipe gouvernementale en faveur d’un développement intégral de cette province. Le nouveau gouverneur, qui l’a noté à l’occasion de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, Gabriel Kalonda Mbulu, a souligné que pour atteindre ces objectifs fixés, il compte, non seulement sur la mobilisation des ressources locales, mais aussi sur l’appui du gouvernement central. Ce qui permettra, selon lui, de redonner le sourire à la population du Sud-Kivu. Malgré des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connait cette partie de la RDC, Mè Claude Nyamugabo se dit confiant et optimiste quant à l’avenir de la province désormais sous sa conduite.

Une équipe capable de relever le défi

Pour relever ces défis, Me Claude Nyamugabo vient de rendre publique une équipe gouvernementale comprenant dix ministres. Un deuxième arrêté portant nomination des membres du Secrétariat exécutif du gouvernement provincial du Sud-Kivu présente comme secrétaire exécutif provincial du Sud-Kivu, M. Cigio Bisimwa Mihigo, avec ses deux adjoints dont Tipson Idumbo Munyoma et Lily Civavav Ntamwinja. Trois ministres du gouvernement sortant ont été reconduits dans le nouveau gouvernement. Il s’agit de Muller Manassé Ruhimbika, Adolph Bizimungu Doli et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa.

De son côté, le gouvernement provincial sortant que dirigeait le gouverneur Marcellin Cishambo Ruhoya a félicité Me Claude Nyamugabo Bazibuhe et toute son équipe gouvernementale. Par la voix de son porte-parole, Agnès Sadiki Nyabisoki, le gouvernement sortant a dit avoir suivi le déroulement de tous les processus de la formation de la nouvelle équipe provinciale et se dit convaincue que cette dernière assurera la continuité des projets initiés dans les différents secteurs par le chef de l’État, Joseph Kabila, pour l’intérêt de la province du Sud-Kivu. Cette équipe sortante se dit, par ailleurs, prête à apporter son soutien à l’équipe entrante à qui elle souhaite un fructueux mandat.

La nouvelle équipe gouvernementale du Sud-Kivu est composée de Jean-Luc Mulimbalimba Masururu, ministre de l’Intérieur, décentralisation, sécurité, Affaires coutumières et foncières ; Dieudonné Manegabe Kanyerera ministre de la Justice, de la Fonction publique, des Droits humains, de l’Urbanisme et Habitat ; David Kwetakiswa Mabungano, ministre des Finances, de l’Industrie, du Commerce et des Investissements provinciaux ; Muller Manasse Ruhimbika ministre du Plan, du Budget, de la mise en œuvre de la Révolution de la modernité et chargé des Relations avec la société civile ; Adolph Bizimungu Doli, ministre des Infrastructures, de la Reconstruction, Travaux publics, Énergie et Ressources hydrauliques ; Amissi Kuonewa ministre des Mines, Hydrocarbure et de l’Environnement ; Mme Jacquie Ngengele Ishilungu ministre des Transports, Voies de Communication et Tourisme ; Vincent Cibanvunya Murega, ministre de la Santé, du Genre, Famille et Enfant et des affaires humanitaires ; Isaac Buchekabiri Ludahwa, ministre de l’éducation, de la Jeunesse, du Sport et Loisir et chargé de relation avec l’assemblée provinciale ; et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa, ministre de l’Agriculture et Développement rural. Ancien ambassadeur de la RDC en Éthiopie, ministre des Petites et Moyennes entreprises puis des Sports, Claude Nyamugabo remplace à ce poste Marcellin Cishambo Ruhoya.

Lucien Dianzenza

Le quinzième gouverneur de cette entité, qui n’a pas oublié des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connaît cette partie de la RDC, compte sur la mobilisation des ressources locales ainsi que sur l’appui du gouvernement central.

Le quinzième gouverneur du Sud-Kivu, Me Claude Nyamugabo, a promis le 7 octobre à Bukavu de relever les défis qui attendent son équipe gouvernementale en faveur d’un développement intégral de cette province. Le nouveau gouverneur, qui l’a noté à l’occasion de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, Gabriel Kalonda Mbulu, a souligné que pour atteindre ces objectifs fixés, il compte, non seulement sur la mobilisation des ressources locales, mais aussi sur l’appui du gouvernement central. Ce qui permettra, selon lui, de redonner le sourire à la population du Sud-Kivu. Malgré des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connait cette partie de la RDC, Mè Claude Nyamugabo se dit confiant et optimiste quant à l’avenir de la province désormais sous sa conduite.

Une équipe capable de relever le défi

Pour relever ces défis, Me Claude Nyamugabo vient de rendre publique une équipe gouvernementale comprenant dix ministres. Un deuxième arrêté portant nomination des membres du Secrétariat exécutif du gouvernement provincial du Sud-Kivu présente comme secrétaire exécutif provincial du Sud-Kivu, M. Cigio Bisimwa Mihigo, avec ses deux adjoints dont Tipson Idumbo Munyoma et Lily Civavav Ntamwinja. Trois ministres du gouvernement sortant ont été reconduits dans le nouveau gouvernement. Il s’agit de Muller Manassé Ruhimbika, Adolph Bizimungu Doli et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa.

De son côté, le gouvernement provincial sortant que dirigeait le gouverneur Marcellin Cishambo Ruhoya a félicité Me Claude Nyamugabo Bazibuhe et toute son équipe gouvernementale. Par la voix de son porte-parole, Agnès Sadiki Nyabisoki, le gouvernement sortant a dit avoir suivi le déroulement de tous les processus de la formation de la nouvelle équipe provinciale et se dit convaincue que cette dernière assurera la continuité des projets initiés dans les différents secteurs par le chef de l’État, Joseph Kabila, pour l’intérêt de la province du Sud-Kivu. Cette équipe sortante se dit, par ailleurs, prête à apporter son soutien à l’équipe entrante à qui elle souhaite un fructueux mandat.

La nouvelle équipe gouvernementale du Sud-Kivu est composée de Jean-Luc Mulimbalimba Masururu, ministre de l’Intérieur, décentralisation, sécurité, Affaires coutumières et foncières ; Dieudonné Manegabe Kanyerera ministre de la Justice, de la Fonction publique, des Droits humains, de l’Urbanisme et Habitat ; David Kwetakiswa Mabungano, ministre des Finances, de l’Industrie, du Commerce et des Investissements provinciaux ; Muller Manasse Ruhimbika ministre du Plan, du Budget, de la mise en œuvre de la Révolution de la modernité et chargé des Relations avec la société civile ; Adolph Bizimungu Doli, ministre des Infrastructures, de la Reconstruction, Travaux publics, Énergie et Ressources hydrauliques ; Amissi Kuonewa ministre des Mines, Hydrocarbure et de l’Environnement ; Mme Jacquie Ngengele Ishilungu ministre des Transports, Voies de Communication et Tourisme ; Vincent Cibanvunya Murega, ministre de la Santé, du Genre, Famille et Enfant et des affaires humanitaires ; Isaac Buchekabiri Ludahwa, ministre de l’éducation, de la Jeunesse, du Sport et Loisir et chargé de relation avec l’assemblée provinciale ; et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa, ministre de l’Agriculture et Développement rural. Ancien ambassadeur de la RDC en Éthiopie, ministre des Petites et Moyennes entreprises puis des Sports, Claude Nyamugabo remplace à ce poste Marcellin Cishambo Ruhoya.

Lucien Dianzenza 

Le quinzième gouverneur de cette entité, qui n’a pas oublié des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connaît cette partie de la RDC, compte sur la mobilisation des ressources locales ainsi que sur l’appui du gouvernement central.

Le quinzième gouverneur du Sud-Kivu, Me Claude Nyamugabo, a promis le 7 octobre à Bukavu de relever les défis qui attendent son équipe gouvernementale en faveur d’un développement intégral de cette province. Le nouveau gouverneur, qui l’a noté à l’occasion de la cérémonie de remise et reprise avec son prédécesseur, Gabriel Kalonda Mbulu, a souligné que pour atteindre ces objectifs fixés, il compte, non seulement sur la mobilisation des ressources locales, mais aussi sur l’appui du gouvernement central. Ce qui permettra, selon lui, de redonner le sourire à la population du Sud-Kivu. Malgré des problèmes sécuritaires et socio-économiques que connait cette partie de la RDC, Mè Claude Nyamugabo se dit confiant et optimiste quant à l’avenir de la province désormais sous sa conduite.

Une équipe capable de relever le défi

Pour relever ces défis, Me Claude Nyamugabo vient de rendre publique une équipe gouvernementale comprenant dix ministres. Un deuxième arrêté portant nomination des membres du Secrétariat exécutif du gouvernement provincial du Sud-Kivu présente comme secrétaire exécutif provincial du Sud-Kivu, M. Cigio Bisimwa Mihigo, avec ses deux adjoints dont Tipson Idumbo Munyoma et Lily Civavav Ntamwinja. Trois ministres du gouvernement sortant ont été reconduits dans le nouveau gouvernement. Il s’agit de Muller Manassé Ruhimbika, Adolph Bizimungu Doli et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa.

De son côté, le gouvernement provincial sortant que dirigeait le gouverneur Marcellin Cishambo Ruhoya a félicité Me Claude Nyamugabo Bazibuhe et toute son équipe gouvernementale. Par la voix de son porte-parole, Agnès Sadiki Nyabisoki, le gouvernement sortant a dit avoir suivi le déroulement de tous les processus de la formation de la nouvelle équipe provinciale et se dit convaincue que cette dernière assurera la continuité des projets initiés dans les différents secteurs par le chef de l’État, Joseph Kabila, pour l’intérêt de la province du Sud-Kivu. Cette équipe sortante se dit, par ailleurs, prête à apporter son soutien à l’équipe entrante à qui elle souhaite un fructueux mandat.

La nouvelle équipe gouvernementale du Sud-Kivu est composée de Jean-Luc Mulimbalimba Masururu, ministre de l’Intérieur, décentralisation, sécurité, Affaires coutumières et foncières ; Dieudonné Manegabe Kanyerera ministre de la Justice, de la Fonction publique, des Droits humains, de l’Urbanisme et Habitat ; David Kwetakiswa Mabungano, ministre des Finances, de l’Industrie, du Commerce et des Investissements provinciaux ; Muller Manasse Ruhimbika ministre du Plan, du Budget, de la mise en œuvre de la Révolution de la modernité et chargé des Relations avec la société civile ; Adolph Bizimungu Doli, ministre des Infrastructures, de la Reconstruction, Travaux publics, Énergie et Ressources hydrauliques ; Amissi Kuonewa ministre des Mines, Hydrocarbure et de l’Environnement ; Mme Jacquie Ngengele Ishilungu ministre des Transports, Voies de Communication et Tourisme ; Vincent Cibanvunya Murega, ministre de la Santé, du Genre, Famille et Enfant et des affaires humanitaires ; Isaac Buchekabiri Ludahwa, ministre de l’éducation, de la Jeunesse, du Sport et Loisir et chargé de relation avec l’assemblée provinciale ; et Mme Adolphine Muleyi Byayuwa, ministre de l’Agriculture et Développement rural. Ancien ambassadeur de la RDC en Éthiopie, ministre des Petites et Moyennes entreprises puis des Sports, Claude Nyamugabo remplace à ce poste Marcellin Cishambo Ruhoya.

Lucien Dianzenza | adiac-congo.com

RVCP World AIDS day 2017

  Rwanda Village Concept Project