Lire nos articles en différentes langues ici

La Russie a annulé 20 milliards $ de dettes de pays africains, déclare Vladimir Poutine

(Agence Ecofin) - Le Président Vladimir Poutine a annoncé que la Russie avait effacé une partie de la dette de certains pays « les plus pauvres » d’Afrique. C’était au sortir d’une rencontre avec son homologué guinéen, la Président Alpha Condé, hier 28 septembre à Moscou, rapporte la presse russe. « Dans le cadre de l'initiative visant à aider les pays les plus pauvres et en état de fort endettement, nous avons annulé plus de 20 milliards $ de dettes de différents pays africains », a déclaré Vladimir Poutine. 

Toutefois, aucune précision n’a encore été donnée concernant la liste des pays concernés par cette initiative visant à alléger la dette des pays africains. 

Vladimir Poutine a, par ailleurs, révélé que son pays avait également accordé 5 millions $ supplémentaires à certains Etats africains, à travers le Programme alimentaire mondial (PAM). 

A noter que cette rencontre entre les Présidents russe et guinéen a permis de renforcer les liens de coopération entre les deux pays. Avec des points d’accords notamment dans les secteurs de l’éducation, des sciences et technologie et de la lutte antidrogue. 

Pour revenir à la nature de la dette des pays africains annulée par la Russie, il faut relever qu’elle date essentiellement de l’ère soviétique. En effet, à cette époque, Moscou apportait un appui financier aux États socialistes en coopérant avec eux dans le domaine militaire, et en participant à la construction d’infrastructures. 

Quant aux donations russes au PAM, celles-ci datent de 2011 et ont été réparties entre l’Éthiopie, la Somalie, la Guinée, le Kenya et Djibouti. La Côte d’Ivoire a, pour sa part, reçu de l’aide alimentaire russe via l’Organisation internationale de protection civile.