Lire nos articles en différentes langues ici

A son 10 ème forum, Unity Club s'engage à promouvoir de bonnes relations entre les Rwandais

 

Les membres du Unity Club 'Intwararumuri' se sont engagés à intensifier leurs efforts dans la construction du pays et à soutenir les réalisations dans l'unité et la réconciliation ainsi que la promotion de bonnes relations entre les Rwandais.

Lors de l'ouverture du forum de deux jours tenu à Kigali du 26 au 27 octobre 2017 à Kigali, la Première Dame Jeannette Kagame a accueilli dix-huit nouveaux membres et leur a conseillé de ne pas craindre pour la bataille de la transformation.

Elle a dit que le club verrait les accomplissements et concentrerait les efforts pour soutenir les programmes de sept ans du gouvernement à travers sa stratégie septennale.

Ce 10ème forum a comme thème "l'unicité du Rwanda tel que nous l'avons choisi".

La première dame a appelé les membres du Unity Club à œuvrer avec le plus grand sérieux possible et à assumer des responsabilités qui protègent le pays de tout ce qui peut le replonger dans la crise.

Parmi les performances des contrats que le Club s'est engagé à mettre en œuvre l'année dernière, figure la célébration des protecteurs du pacte d'amitié connu en kinyarwanda comme « Abarinzi b'igihango»; et de maintenir l'initiative «Ndi Umunyarwanda» parmi tant d’autres.

"C'est vrai, si vous regardez le voyage que nous avons fait et notre histoire, à partir de là, nous avons eu l’unité ; et l'unicité qui construit le Rwanda. Ne crains pas que la lumière ne soit pas forte ! C’est la lumière que tout le monde porte sur le cœur partout où nous allons, et cela attire quiconque vous regarde pour participer à cette bataille ", a déclaré la Première Dame.

Le Unity Club a initié des réalisations et des idées pour établir de bonnes relations entre les Rwandais en montrant la cause profonde qui a détruit le pays afin de mettre en place des mesures fortes pour les prévenir.

La Première Dame a déclaré l'unité et la réconciliation permettent que les femmes contribuent à la construction d'une bonne citoyenneté en tant que Rwandaises.

"Aujourd'hui, nous souhaitons revenir sur nos responsabilités dans notre leadership actuel qui sont en ligne avec la Stratégie nationale pour la transformation. Comment abordons-nous la question de l'unicité dans notre leadership actuel? 

Selon le Dr Monique Nsanzabaganwa, le premier vice-président du Unity Club 'Intwararumuri, les stratégies de sept ans du club verront la construction en cours de la cohésion des Rwandais, la construction de l'école de leadership et de gouvernance ainsi que de nouvelles idées de soutien à atteindre le développement socio-économique du pays.

Le succès se fonde sur les réalisations du club il y a 21 ans depuis sa création, y compris des dialogues sur des problèmes particuliers auxquels la communauté est confrontée afin de plaider en faveur de solutions par le biais de partenariats avec d'autres entités gouvernementales concernées.

Le plaidoyer donne la priorité aux catégories vulnérables de Rwandais tels que les orphelins et les veuves qui ont été confrontés aux conséquences de la mauvaise histoire du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994.

Nsanzabaganwa a déclaré que le club assumera toutes ses responsabilités sans remplacer les autres entités en charge, mais se complèteront mutuellement.

Unity Club est une association de ministres actuels et anciens et de leurs conjoints. Il n'est pas seulement formé de dames, mais a aussi des hommes qui ont commencé avec elle depuis qu'il a été créé.

Le club a réussi à construire 20 maisons pour les orphelins qui ont grandi dans les orphelinats de Nyundo; et a plaidé pour la construction de 90 maisons pour les rescapés du génocide dans le district de Nyamagabe.

Il a également prévu de construire une autre maison dans le district de Rusizi qui pourra accueillir 50 survivants du génocide d'ici, l'année prochaine. 

Elias Hakizimana

 


Revivez le festival Amani 2016 en 2 min